Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Pages perso > Micard Diane > Collaborations

Collaboration avec le NIOZ

La bourse Éole du réseau Franco-Néerlandais pour la mobilité entre la France et les Pays-Bas, a permis de soutenir une collaboration entre trois laboratoires : le NIOZ qui est l’institut océanographique des Pays-Bas, le LMFA à Lyon où j’effectue ma thèse et le LEGI à Grenoble où j’ai participé à une campagne de mesures sur la plateforme Coriolis. J’ai séjourné au NIOZ du 13 au 18 Mars. Le but de ma mission au Pays-bas était d’apprendre à extraire et à analyser les données issues d’une barre de thermistors développée au NIOZ, prêtée par Hans van Haren et utilisée lors de mes expériences au LEGI.

L’avantage de ces capteurs est qu’ils peuvent être déployés aussi bien en laboratoire
que dans l’océan, les connaissances acquises sont donc de précieux outils pour aborder la turbulence. L’analyse des données a révélé de grandes similarités entre les mesures réalisées en laboratoire sur la plateforme Coriolis du LEGI et les données collectées par Hans van Haren dans l’océan avec le même type de thermistors. Cette similarité a inspiré une nouvelle collaboration entre le LMFA et le NIOZ afin de tenter de comparer des données océaniques provenant de la fosse de la Romanche, troisième fosse la plus profonde de l’océan atlantique et mes expériences de courants de gravité présentés à la conférence International Symposium on Stratified Flows à San Diego en 2016. L’idée de la suite de la collaboration étant de comprendre à quel degré d’universalité peuvent prétendre des expériences de laboratoire en milieu fermée et à quel point elle peuvent expliquer les relevés océaniques.

Voir en ligne : http://www.hansvanharen.nl/