Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Actualités > Thèses - Habilitations à diriger des recherches

Soutenance de thèse Ecole Centrale de Lyon

Zlatko Solomenko

Mercredi 7 décembre 2016 - 14h - Ecole centrale de Lyon - bât. W1, amphi. 203

Zlatko Solomenko

Two-phase flows over complex surfaces : towards bridging the gap between computations and experiments with application to structured packings

Jury :

  • Alain Berlemont - Directeur de Recherches, CNRS, CORIA - Rapporteur
  • Adrian Daerr - Maître de Conférences, Université Paris Diderot, MSC - Rapporteur
  • Christophe Josserand - Directeur de Recherches, CNRS, Institut d’Alembert - Examinateur
  • Veronique Roig - Professeur, INPT, IMFT - Examinatrice
  • Pascal Alix - Docteur Ingénieur, IFP Energies nouvelles - Examinateur
  • Christine Dalmazzone - Docteur Ingénieur, IFP Energies nouvelles - Examinatrice
  • Michel Lance - Professeur, UCBL, LMFA - Co-Directeur de thèse
  • Peter Spelt - Professeur, UCBL, LMFA - Directeur de thèse

Résumé :
Les colonnes à garnissages structurés, notamment utilisées en traitement de gaz, font intervenir des écoulements gaz/liquide à contre-courant : le liquide s’écoule sur des plaques métalliques de géométrie complexe qui ont notamment pour but d’augmenter l’aire de contact entre les fluides.
Pour optimiser la géométrie des plaques, il est ici proposé de développer un outil de simulation numérique pour reproduire de tels écoulements.
Ceux-ci présentent des zones sèches, et donc des lignes de contact (jonctions triphasiques).
Les lignes de contact dynamiques font intervenir différentes échelles, allant du nanomètre jusqu’à l’échelle macroscopique.
La simulation numérique d’écoulement macroscopique avec lignes de contact dynamiques consiste à résoudre l’écoulement jusqu’à une échelle intermédiaire en modélisant la physique de l’échelle nanométrique.
Un modèle basé sur des théories asymptotiques a été implémenté et validé dans un code level-set 3D, pour simuler des écoulements capillaires en régime visqueux ou en régime inertiel.
En parallèle, des mesures d’épaisseur et de vitesse interfaciale de film liquide ont été mises en oeuvre, afin de caractériser l’effet de la complexité géométrique d’une plaque de garnissage structuré, en comparaison avec un écoulement sur une plaque plane.

Agenda

Ajouter un événement iCal