Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Support à la Recherche > Grands moyens d’essai > Turbomachines

Grille d’aubes de Turbine grande échelle avec barreaux défillant à l’aval

Des mesures sur une grille d’aubes de turbine grande échelle permettent de mettre en évidence les interactions rotor stator. Deux sortes d’interaction existent : les sillages, qui se propagent vers l’aval, et un effet potentiel qui convecte vers l’amont et vers l’aval.
Afin d’étudier ce dernier effet, des cylindres défilants sont positionnés à 0,2 corde axiale du bord de fuites des aubes de la grille. Ainsi, l’écoulement potentiel généré par la proximité des ces barreaux perturbe l’écoulement dans la grille, en particulier les couches limites sur les aubes.
La Fig1 présente le banc d’essai ainsi que ses caractéristiques géométriques et aérodynamiques. Elles sont basées sur une analogie par nombre de Reynolds, ce qui entraîne une vitesse d’écoulement et un nombre de Mach très bas. Grâce à un système d’évacuation des couches limites latérales juste en amont de la grille, l’écoulement est bidimensionnel.
La grille est composée de cinq aubes. L’aube centrale est instrumentée avec 37 prises de pression statique. Les capteurs de pression valydine, d’une gamme de 22,5 mmCE, permettent d’observer les variations de pression de l’ordre du Pascal présentes dans notre étude (conséquence de la grande échelle du banc d’essai et de l’analogie par nombre de Reynolds).
Les prochaines expériences se focaliseront sur la couche limite d’un aubage, dans la configuration 3 de la Fig2, par des mesures LDA.