Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Équipes > Turbomachines > T1 - Instationnarités et Instabilités Aérodynamiques

Effets du contrôle passif sur la stabilité d’un compresseur centrifuge

Thématique 1 - Instationnarités et Instabilités Aérodynamiques
Période 11/02/2019-10/02/2022
Contact(s) TREBINJAC Isabelle
Doctorant POUJOL Nicolas
Partenaire(s) Fabien Artus (SHE)


Un étage de compression centrifuge dessiné et construit par Safran Helicopter Engines est testé pour 3 angles de calage de la roue directrice d’entrée (RDE ou Inlet Guide Vanes). L’étage de compression est constitué de 4 rangées d’aubage : une roue directrice d’entrée axiale, un rouet avec aubes intercalaires (toutes les aubes sont couchées en arrière), un diffuseur radial avec aubes intercalaires et des redresseurs axiaux de sortie. Le décalage de la ligne de pompage vers les bas débits lorsque l’angle de calage de la RDE augmente dépend beaucoup de la vitesse de rotation considérée. Ce décalage est très faible à basse vitesse de rotation et conséquent à haute vitesse de rotation. Aux basses vitesses de rotation, des instabilités tournantes au bord d’attaque du rouet sont observées en-dessous d’un certain débit au calage 0° de la RDE (sans pré-rotation). L’angle relatif de l’écoulement au bord d’attaque du rouet en tête est le paramètre majeur de l’apparition de ces instabilités tournantes. Quand le calage de la RDE augmente, le débit diminue pour que l’angle d’écoulement d’entrée soit conservé. Par conséquent, l’apparition des instabilités tournantes est décalé vers des débits plus faibles.



Figure 1 : Cartes compresseur en fonction du calage de l’IGV



Figure 2 : Lien entre l’apparition des instabilités tournantes et angle relatif en tête en entrée de rouet

Documents et publications associés


...