Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Support à la Recherche > Instrumentation scientifique

Holographie numérique

L’holographie numérique est une technique optique qui offre l’avantage d’enregistrer une information tridimensionnelle d’un objet sur un support bidimensionnel. Elle permet d’accéder à la taille, la forme, la position dans l’espace ou encore les 3 composantes de vitesse des objets présents dans l’écoulement. Les informations 3D des particules illuminées sont enregistrées sur un capteur 2D et sont ensuite reconstruites grâce aux propriétés de cohérence de la source de lumière utilisée. Pour une bonne cohérence spatiale, la source doit être ponctuelle. La cohérence temporelle est liée à la monochromaticité de la source. Les sources laser (continues ou pulsées) classiquement utilisées vérifient ces propriétés de cohérence.

Le montage expérimental peut être très simple comme dans le cas de l’holographie en ligne.
Des montages plus complexes comme ceux à plusieurs bras apportent une plus grande précision de mesure dans la profondeur, peuvent supporter une densité d’objet plus importante et mesurer des objets plus petits :

La restitution de l’hologramme est fondée sur la simulation numérique de la diffraction.


Moyens de mesure

- Plusieurs lasers pulsés Nd:Yag double cavité (voir section PIV)
- Un laser pulsé Nd:YLF double cavité (voir section TR-PIV)
- Plusieurs lasers continus Argon ou pompés par diode, 2W à 5W
- Plusieurs caméras CCD double trames (voir section PIV)
- Plusieurs caméras rapide CMOS (voir section TR-PIV)
- Logiciels de restitution d’hologrammes : 1 développé en interne et 1 développé par C. Fournier (Laboratoire Hubert Curien - Université St-Etienne)