Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Actualités > Séminaires > Archives 2018

Rafik Absi, École de biologie industrielle, Cergy

Modélisation analytique des couches limites turbulentes et dispersion de particules en suspension

Vendredi 18 mai 2018 à 11h, ECL, bât. W1, salle 106

 Modélisation analytique des couches limites turbulentes et dispersion de particules en suspension

Nous présenterons une description synthétique des activités de recherche portant sur la modélisation analytique des couches limites turbulentes et la dispersion de particules solides en suspension. Afin d’améliorer la description des écoulements turbulents proche parois, nous avons commencé par travailler à la résolution analytique de l’équation de l’énergie cinétique turbulente k. Nous avons proposé une solution générale qui a permis d’obtenir une fonction au voisinage immédiat de la paroi. Cette fonction a été d’abord validée par des données de simulation numérique directe (DNS) puis évaluée au niveau du code Ansys Fluent. Ces résultats ont permis de développer des modèles analytiques de viscosité turbulente qui ont permis de reconstituer avec précision le champ des vitesses en canal turbulent. A partir d’une analyse des équations de Navier-Stokes moyennées au sens de Reynolds (RANS) appliquées aux écoulements à surface libre, nous avons obtenu une équation différentielle ordinaire (EDO) pour les vitesses ainsi que sa solution semi-analytique. L’application aux canaux étroits (rapport d’aspect < 5) montre des profils de vitesses avec un maximum au-dessous de la surface libre.

Nous avons développé des formulations analytiques du nombre de Schmidt turbulent nécessaire à l’évaluation du transfert de masse et des concentrations au sein des milieux fluides en mouvement avec particules. Nous avons considéré le cas de particules de sable en suspension sous l’effet d’un écoulement oscillant sur un fond de rides. Le modèle analytique de viscosité turbulente a été généralisé à ce type d’écoulements et validé par le modèle à deux équations k-ω. Cet exemple a permis en particulier de distinguer l’effet de sédimentation du phénomène de détachement tourbillonnaire.

Agenda

Ajouter un événement iCal